Bonjour et bienvenue sur le blog des plus et des possibles.
Je vous souhaite une bonne lecture de cet article.  À bientôt ! Delphine Daniel

La responsabilité et la liberté éprouvées à l’ère du virus

9 Fév,21

Nous vivons depuis plusieurs mois des restrictions permettant la lutte contre le virus. Réduire nos interactions sociales, porter un masque, respecter les gestes barrières et le couvre-feu, cesser d’aller au restaurant… Autant d’injonctions à l’ère du virus éprouvant notre liberté et notre responsabilité. En quoi responsabilité et liberté sont autant liées ? Pouvons-nous être libres sans être responsables de nos actes ?

La liberté coûte que coûte ?

Pour certains, être libre est une liberté coûte que coûte, sans contraintes ni obstacles, y inclus le virus. C’est oublier que la liberté est toujours en lien avec la collectivité, qu’elle se construit que par rapport à autrui. La liberté individuelle implique donc soi et les autres. Jean-Paul Sartre distingue deux types de liberté : la liberté d’indépendance où nous ignorons les conséquences de nos actes sur les autres et la liberté de responsabilité, où nous assumons les conséquences de nos choix.

La liberté sans responsabilité ?

La liberté est donc toujours en lien avec l’autre. Être libre signifie être aussi responsable. Mais c’est quoi, être responsable ? Il s’agit de rendre compte des conséquences de nos choix et de nos décisions. Aussi, s’opposer au port du masque est un acte de liberté engageant notre responsabilité envers autrui (le contaminer). Il peut être vu aussi comme un acte de désobéissance totalement irresponsable, source de diffusion du virus.

Avec le virus, notre liberté et notre responsabilité sont donc très éprouvées. Du coup, nous pouvons être en contradiction avec certaines décisions de l’Etat. Mais face à la propagation du virus, la responsabilité de l’Etat est d’opter pour des mesures de protection, quitte à prendre le pas sur nos libertés individuelles, au nom du collectif. Toujours ce lien entre les deux et des moments bien difficiles pour chacun d’entre nous.

Un besoin de prendre du recul face à ce contexte compliqué ? Contactez-moi !

Pour lire la totalité de l’article sur le site du Huffpost. Photos by Jennifer Lo on Unsplash (liberty) et de Gabby K provenant de Pexels

Pour découvrir un article, vous pouvez cliquer sur un thème parmi les catégories ou les étiquettes suivantes :

Vous souhaitez revenir à la page d’accueil du blog ?

Inscrivez-vous à ma newsletter :

Vous souhaitez en savoir plus à mon sujet et sur mon approche ?

Les derniers articles du blog, c’est ici ⇓

Les vertus de la semaine de 4 jours

Les vertus de la semaine de 4 jours

2.500 employés islandais ont découvert les vertus de la semaine de 4 jours. Pendant 4 ans, ils ont testé la réduction de leur temps de travail. Décryptage d'un succès. Un test sur 1% de la population Plus de 1% de la population islandaise a pris part à ce programme...

lire plus
Soyez de bonne humeur !

Soyez de bonne humeur !

Être de bonne humeur présente de nombreux avantages. Regardons-les ensemble et vous verrez la vie en plus positif. D’où vient la bonne humeur ? À l’origine de la bonne humeur, il y a un neurotransmetteur, la dopamine. Et lorsque nous apprenons une bonne nouvelle,...

lire plus
5 minutes pour analyser ce que nous vivons

5 minutes pour analyser ce que nous vivons

Prenons 5 minutes (de lecture) pour analyse ce que nous venons de vivre et vivons encore. Un précieux éclairage pour prendre du recul !  - Des biais cognitifs perturbant notre perception :L’ultracrépidarianisme (l’ultra quoi ? J) : c’est quand nous parlons au-delà de...

lire plus