Bonjour et bienvenue sur le blog des plus et des possibles.
Je vous souhaite une bonne lecture de cet article.  À bientôt ! Delphine Daniel

Donner du sens

25 Juil,22

Donner du sens : voici un des grands points dans le rôle du manager. Nous poursuivons les articles sur la difficulté d’être manager en raison des attentes très fortes sur ce métier. Donc donner du sens. Pourquoi ?

Lire le premier épisode : De la difficulté d’être manager

Il y a plus de 50 ans, les enjeux étaient de fabriquer en masse et rapidement des produits complexes, avec un personnel peu qualifié. Pour cela, le management a donc a simplifié, fractionné les processus, les gestes et a créé des règles à respecter.  Avec la plus forte qualification des salariés aujourd’hui, ce type de management disparaît, voire a disparu, pour un management, toujours centré sur les résultats et aussi centré sur les personnes. Et parce que plus qualifiés et diplômés, les salariés ont des attentes sur la compréhension du pourquoi/pour quoi ils font ce qu’ils font. Le fameux sens.

Pourquoi donner du sens ?

Le manager doit donc être au clair sur vers où il veut aller : la finalité de son service, la valeur ajoutée et la contribution que celui-ci apporte à l’entreprise. Cela va se traduire par des objectifs à atteindre, en lien bien sûr avec la stratégie de l’entreprise, et le chemin pour y arriver. Le manager peut réfléchir seul ou travailler en intelligence collective en intégrant son équipe dans cette réflexion. Evidemment, le faire seul permet d’aller plus vite, de porter des convictions et pour certains managers, de garder le pouvoir. S’appuyer sur son équipe présente le risque d’être contredit, d’avoir à intégrer des regards et des manières de faire différents, de se sentir challengé dans sa posture. C’est aussi et surtout une bonne façon de travailler l’engagement, la motivation, la responsabilisation et l’adhésion.

Comment donner du sens ?

Nous pourrions parler aussi de vision stratégique. Donner du sens est un processus qui conduit chacun à s’efforcer de partager la même représentation de ce que l’on fait, de pourquoi on le fait et où l’on veut que cela nous mène. En résumé : on a identifié un état désiré que l’on souhaite voir se réaliser.
Pour cela, la meilleure question est : en quoi ce que fait votre service est-il important pour vos clients, vos collègues et autres parties prenantes ? Parce que si votre service existe, c’est qu’il est supposé rendre service à une communauté.

Ensuite, de ce sens/vision, il s’agit de passer à l’ambition : obtenir un résultat concret dans un délai précis. Il faudra une stratégie, qui est le moyen pour y arriver. La vigilance à avoir, c’est d’avoir une ambition qui dépende de vous. Se donner comme objectif d’avoir une croissance de 10% est ambitieux. Mais cet objectif dépend aussi du contexte économique, des comportements des clients, etc. Et d’une ambition voulue comme mobilisatrice, elle devient son contraire. Il est important de choisir une ambition dont la réalisation relève de votre équipe pour que celle-ci se mette en mouvement pour la réaliser.

Donner du sens et le sens de l’action est une étape importante pour que les collaborateurs se mobilisent. Pour autant, cela pourra être insuffisant pour d’autres. Il faudra compléter cette étape par d’autres que nous verrons plus tard !

Photo by Hayley Maxwell on Unsplash

Un accompagnement sur votre posture managériale ? Contactez-moi !

Pour découvrir un article, vous pouvez cliquer sur un thème parmi les catégories ou les étiquettes suivantes :

Vous souhaitez revenir à la page d’accueil du blog ?

Inscrivez-vous à ma newsletter :

Vous souhaitez en savoir plus à mon sujet et sur mon approche ?

Les derniers articles du blog, c’est ici ⇓

Le cumul des emplois avec le télétravail

Le cumul des emplois avec le télétravail

Le cumul des emplois avec le télétravail est devenu très présent aux Etats-Unis. On parle de ‘’OE’’ pour over-employed, que l’on pourrait traduire par des suremployés. Qu’est-ce que ça recouvre ? Profiter du télétravail Le monde du travail évolue à toute vitesse....

lire plus
Le choix du moins bon

Le choix du moins bon

Le choix du moins bon, c’est le résultat de quatre études réalisées par un groupe de chercheurs de Stanford, Carnegie-Mellon et Johns Hopkins, en interrogeant plus de 700 recruteurs professionnels. Comment choisir un candidat ? Ainsi, l’objectif de ces études...

lire plus
L’énergie du baratin

L’énergie du baratin

L'énergie du baratin a été mis en exergue par Alberto Brandolini. Programmeur italien, il a démontré un phénomène, qui porte maintenant son nom. La loi Brandolini En 2013, Alberto Brandolini explique que la quantité d’énergie nécessaire pour réfuter du baratin...

lire plus