Bonjour et bienvenue sur le blog des plus et des possibles.
Je vous souhaite une bonne lecture de cet article.  À bientôt ! Delphine Daniel

Etes-vous un superforecaster ?

24 Avr,22

Etes-vous un superforecaster ? Pour y répondre, nous allons regarder ce qui se cache derrière ce mot et aussi, profil vraiment intéressant pour les entreprises.

Qu’est-ce qu’un superforecaster ?

Un superforecaster est une personne qui a la capacité de prévoir le futur avant les autres, sans être un expert du sujet traité. Philip Tetlock, professeur de psychologie à l’université de Wharton, et auteur de ‘’Superforecasting, the Art and Science of Prediction‘’ a étudié longuement ce profil. Ainsi, il a constaté que les superforecasters faisaient des prévisions bien plus exactes que la majorité des professionnels du sujet traité. Pour cela, il s’est appuyé sur les tournois de superforecasting où des amateurs affrontent des experts. Et, les meilleurs amateurs peuvent obtenir des résultats de plus de 30 % supérieurs à ceux des professionnels Comment est-ce possible ?

Les atouts des superfocasters

Nous pourrions imaginer que de tels résultats sont dus à la chance, au hasard voire à la magie. Philip Tetlock nous démontre le contraire en mettant en lumière leurs atouts. Ils sont multiples. Les plus classiques et les plus habituels sont :
– des fortes capacités de traitement de l’information et d’analyse de données,
– et des compétences en statistiques et en probabilités pour bien interpréter les données à traiter.
En plus de ces éléments, les superfocasters sont dotés d’un état d’esprit singulier. A ce stade, êtes-vous un superforecaster ?

Un état d’esprit singulier

Les superfocasters ont d’autres qualités/capacités :
– Une très haute propension à se remettre en question et accepter d’avoir tort. En effet, pour émettre des prévisions fiables, les superforecasters moulinent les informations, modifient leurs avis pour les améliorer, doutent pour éviter l’analyse simpliste… Ils acceptent constamment de se remettre en cause, d’accepter de changer d’avis.
– L’intégration de la peur de se tromper. Car pour accepter de changer d’avis, revenir en arrière, recommencer, les superfocasters font face à la peur de se tromper. Elle est même une sorte de vigie pour rester vigilant et décider de repartir de zéro si nécessaire.
– La conscience du piège de leurs croyances. Les superfocasters ont cette capacité à remettre en question ce qu’ils pensent savoir et croire. Et même si c’est inconfortable, parfois compliqué, cette stratégie permet de rester l’esprit ouvert à toute nouveauté, à toute analyse inédite ou surprenante.
– L’apprentissage de leurs erreurs et de leurs succès. Pour eux, il est important de regarder les raisons d’un échec pour s’améliorer. Et, il est tout aussi important de regarder les raisons d’un succès pour capitaliser pour le futur ou déterminer s’ils ont été tout simplement chanceux…
– L’art du contradictoire. Enfin, pour émettre des prévisions fiables, ils vont clarifier leurs arguments, les confronter aux autres. Il est nécessaire d’avoir un regard contradictoire : à chaque bon argument, il faut trouver un contre-argument qui mérite d’être reconnu. Ce qui permet de remettre leurs avis en perspective, les trier, les modifier et en abandonner certains.

Et de la méthode !

Enfin, les superfocasters ont une approche méthodique sur plusieurs dimensions :
– Le repérage des indices. Ils apprennent à dénicher les signaux faibles, les signes révélateurs, les indices subtils, et avant tout le monde.
– La résolution de problèmes, en décomposant le problème en parties connues et inconnues. Ce qui permet de savoir ce que l’on connaît de ce que l’on ne connaît pas. De bâtir des hypothèses et de les challenger. D’identifier les erreurs et de le corriger.
– La prise de décision. Il s’agit d’équilibrer prudence et arbitrage. Les superfocasters identifient les risques, mesurent le poids des arguments et des contre-arguments et utilisent leurs capacités de nuance.

Alors, êtes-vous un superforecaster ? Ce profil est extrêmement précieux pour les entreprises. Les identifier et les positionner à leur juste place dans l’entreprise pour bénéficier de leur valeur ajoutée. Les manager avec responsabilité et autonomie pour éviter de les faire fuir. Un vaste sujet !

Photo by Joshua Sortino on Unsplash


Vous souhaitez développer vos qualités/capacités ? Contactez-moi !

Pour découvrir un article, vous pouvez cliquer sur un thème parmi les catégories ou les étiquettes suivantes :

Vous souhaitez revenir à la page d’accueil du blog ?

Inscrivez-vous à ma newsletter :

Vous souhaitez en savoir plus à mon sujet et sur mon approche ?

Les derniers articles du blog, c’est ici ⇓

Prendre soin de soi et des autres

Prendre soin de soi et des autres

Prendre soin de soi et des autres : voici un autre grand point dans le rôle du manager. Nous poursuivons les articles sur la difficulté d’être manager en raison des attentes très fortes sur ce métier. Comment prendre soin ? Lire les précédents épisodes :De la...

lire plus
Développer individuellement et collectivement

Développer individuellement et collectivement

Développer individuellement et collectivement : voici un autre grand point dans le rôle du manager. Nous poursuivons les articles sur la difficulté d’être manager en raison des attentes très fortes sur ce métier. Donc développer individuellement et collectivement....

lire plus
Donner du sens

Donner du sens

Donner du sens : voici un des grands points dans le rôle du manager. Nous poursuivons les articles sur la difficulté d’être manager en raison des attentes très fortes sur ce métier. Donc donner du sens. Pourquoi ? Lire le premier épisode : De la difficulté...

lire plus