Bonjour et bienvenue sur mon blog.

Vous trouverez des articles sur l’accompagnement professionnel, le développement des compétences (le coaching individuel et collectif notamment), les comportements humains et la complexité dans laquelle nous évoluons.

Je vous souhaite une bonne lecture de ces articles. À bientôt ! Delphine

5 moyens face à la procrastination

29 Nov,23

5 moyens pour faire face à la procrastination : voici quelques astuces pour éviter de reporter à plus tard ce gros dossier !

Qu’est-ce que la procrastination ?

La procrastination est la tendance à ajourner, à remettre systématiquement au lendemain ce que nous avions prévu de faire aujourd’hui. Cette attitude a des conséquences, comme par exemple, travailler dans l’urgence, être en retard, s’énerver tout seul ou envers quelqu’un. Et pourquoi ce report systématique ?

Le rôle de notre cerveau

Pour réaliser toutes les actions de notre quotidien, notre cerveau doit mobiliser des ressources, qui ont un coût cognitif et physique. Et notre cerveau est programmé depuis des temps très anciens pour optimiser nos chances de rester en vie. Il va donc constamment équilibrer nos efforts pour conserver de l’énergie et la mobiliser en cas de besoin immédiat. Il préfère toujours la minimisation des efforts et l’économie d’énergie. Donc pour nous remettre au sport ou rendre ce dossier, nous avons besoin de nous autoréguler. Et mesurer la satisfaction obtenue par la réalisation de cette action.

L’intérêt du retard

Nous pouvons aussi être en retard ou à la limite du retard parce que, certains d’entre-nous y voient un intérêt :
– La sensation plaisante d’adrénaline à ne pas respecter les règles.
– Le besoin de se différencier des autres et d’attirer l’attention.
– Le besoin de montrer notre importance : imposer le rythme et montrer que notre temps peut être plus important que celui des autres.

Le bonheur aussi

Enfin, au-delà du fonctionnement de notre cerveau, nous procrastinons par plaisir. Remettre à plus tard une tâche se justifie amplement par le fait de diminuer le stress et d’être plus heureux. Les procrastinateurs sont enclins à privilégier les actions momentanées liées à la facilité et à l’amusement plutôt que d’accomplir des tâches importantes en les planifiant de manière logique et rationnelle. Alors, comment faire face à cela ? Voici 5 moyens pour faire face à la procrastination !

Les moyens face à la procrastination

Conseil n°1 : se fixer une échéance

La procrastination s’installe surtout quand l’échéance pour réaliser le dossier est lointaine, voire sans échéance du tout. Il y a donc autre chose de plus amusant à faire ! Aussi, seule une échéance peut nous mettre en action (et les grands procrastinateurs se mettront en route… très près de l’échéance…).

Conseil n°2 : établir une liste

Il est important d’établir une liste de nos priorités (avec une échéance J), pour s’organiser et se libérer de l’espace dans notre cerveau. Ainsi, nous minimisons l’énergie utilisée. Pour toutes les actions de moins de cinq minutes, elles sont à faire de suite. Cela évite une montagne de petites tâches, source de rejet et donc de procrastination.

Conseil n°3 : se concentrer

Nous sommes prêts face à ce dossier qui attend : il s’agit de se concentrer en mettant le mode silencieux de la messagerie et du téléphone. Pour éviter de commencer à penser à tous les messages qui arrivent, donnons-nous un temps donné (30 minutes par exemple). Durant ce temps, pas de sollicitations, juste de la concentration sur le dossier. Ensuite, nous pouvons prendre 10 minutes pour se reconnecter à la messagerie et le téléphone. Et, on recommence avec 30 minutes de concentration totale.

Conseil n°4 : utiliser les moments creux

Du temps en attendant les collègues ? Une réunion qui démarre en retard ? Profitons des moments creux pour répondre à ce texto qui attend depuis ce matin, confirmer notre présence à une réunion… Vidons la liste ! Ou prenons quelques minutes pour décompresser, donner à notre cerveau un temps d’arrêt pour souffler !

Conseil n°5 : cesser le perfectionnisme

A vouloir tout contrôler et d’être parfaits, nous subissons la sur-qualité. Acceptons de lâcher prise sur la 4ème vérification de notre présentation, les trois premières sont suffisantes. Acceptons la petite faute d’orthographe, elle nous fera gagner 30 minutes en évitant de tout recommencer.

La procrastination, cette tendance à remettre systématiquement au lendemain ce que nous avions prévu de faire aujourd’hui, peut être embêtante. Se fixer une échéance, établir une liste ou utiliser les moments creux sont autant de moyens pour faire face à la procrastination. Essayez !

Vous souhaitez travailler votre gestion du temps ? Contactez-moi !

Pour découvrir un article, vous pouvez cliquer sur un thème parmi les catégories ou les étiquettes suivantes. Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche ; si un article contient votre recherche, il apparaîtra !

Pour revenir à la page d’accueil de mon blog

Inscrivez-vous à ma newsletter :

Vous souhaitez en savoir plus à mon sujet
et sur mon approche ?

Les derniers articles du blog, c’est ici ⇓

Se comparer aux autres : naturel et à limiter !

Se comparer aux autres : naturel et à limiter !

Se comparer aux autres, c’est naturel et c’est à limiter. Pour quelles raisons ? Le besoin de se comparer Il est naturel de se comparer aux autres, c’est notre besoin de conformité. Nous cherchons à nous rassurer en trouvant un peu de soi chez l’autre. « Ah...

lire plus
Comment devient-on un leader ?

Comment devient-on un leader ?

Comment devient-on un leader est une question fréquemment posée en coaching. Le leadership est une compétence essentielle pour les managers et les dirigeants. Un subtil mélange de qualités humaines Le leadership est un subtil mélange de qualités humaines ; en voici...

lire plus