Bonjour et bienvenue sur mon blog.

Vous trouverez des articles sur l’accompagnement professionnel, le développement des compétences (le coaching individuel et collectif notamment), les comportements humains et la complexité dans laquelle nous évoluons.

Je vous souhaite une bonne lecture de ces articles. À bientôt ! Delphine

Le complexe de Dieu ou god complex

13 Mar,22

Le complexe de Dieu ou god complex envahit les réseaux sociaux et les médias. Du post LinkedIn racontant (exagérément) le succès d’une intervention dans une émission télé aux exigences délirantes d’un candidat lors d’un recrutement, ces comportements peuvent montrer un complexe de Dieu. Mais qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que le complexe de Dieu (god complex) ?

Sans être un terme clinique, le complexe de Dieu est le fait de se percevoir comme un Dieu, plus intelligent, plus fort, plus désirable. Bref, se prendre pour un être exceptionnel, se mettre sur un piédestal et se penser supérieur aux autres.

Comment se caractérise-t-il ?

Les personnes touchées par le complexe de Dieu ont, notamment, les comportements suivants :
– Se mettre en avant, se vanter,
– Croire qu’elles savent tout mieux que tout le monde,
– Avoir de très grandes ambitions et penser réussir vite,
– Refuser toute critique, avoir toujours raison et penser être incompris des autres.
En résumé, du narcissisme ? En effet, il s’agit d’un narcissisme très exacerbé, avec une confiance en soi (en apparence) inébranlable. Car c’est le tout paradoxe de ces personnes : un ego qui balaye tout et qui cache un profond manque de confiance en soi.

D’où vient ce complexe ?

Le complexe de Dieu ou god complex a plusieurs origines. Tout d’abord, notre système éducatif. Il évite l’échec et crée donc une peur de celui-ci, valorise les meilleurs. L’éducation de ces dernières décennies met aussi l’enfant au cœur de tout, générant des « enfants rois », tout-puissants et un (gros) poil narcissique. C’est à la fois positif, avec beaucoup d’attention apportée aux enfants et négatif, avec une difficulté à gérer leur frustration. Du coup, ces enfants idéalisés devenus adultes, recherchent en permanence l’attention parentale. Pour cela, ils restent au centre d’une autre attention (professionnelle, amicale, médiatique…). Ils prennent de la place, parlent sans cesse d’eux et comme ils ne savent pas/peu gérer leur frustration, la critique est inaudible.

Ensuite, le fonctionnement de notre société et des entreprises autour de la performance. En effet, la performance, voire la surperformance est valorisée, il faut réussir. Réussir dans son boulot, ses amours, faire le meilleur gâteau au chocolat, etc. L’échec est refusé, reconnaître ses faiblesses tout autant. L’humilité est, elle, peu valorisée ou en tout cas, pas encore, pas suffisamment. Il faut briller et avoir toujours plus de likes. Le succès de Squid Games repose sur ce principe : gagner ou perdre (et dans la série, c’est pire car perdre = mourir).

Un équilibre entre trop de

Pour éviter de tomber dans le complexe de Dieu, il est nécessaire de trouver un équilibre entre trop d’humilité et trop de narcissisme. Un ego canalisé permet d’avoir une saine ambition, qui permet de se mobiliser et atteindre ses objectifs. Un ego à sa place, c’est aussi accepter l’échec et savoir s’en relever.
Un bon dosage entre une juste discrétion et une juste autocongratulation !

Le complexe de Dieu ou god complex peut donc être envahissant, particulièrement en entreprise, pour le manager et l’équipe. Pour limiter son émergence, favorisez notamment une culture de l’humilité et de l’acceptation de l’échec.

Photo by Raychan on Unsplash

Vous souhaitez discuter d’humilité et de droit à l’erreur ? Contactez-moi !

Pour découvrir un article, vous pouvez cliquer sur un thème parmi les catégories ou les étiquettes suivantes. Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche ; si un article contient votre recherche, il apparaîtra !

Pour revenir à la page d’accueil de mon blog

Inscrivez-vous à ma newsletter :

Vous souhaitez en savoir plus à mon sujet
et sur mon approche ?

Les derniers articles du blog, c’est ici ⇓

L’honnêteté en management

L’honnêteté en management

L’honnêteté en management, voilà le sujet d’une session de coaching posé par un manager, que nous appellerons Gilles. Le contexte de la situation Gilles pilote une équipe d’une quinzaine de personnes, avec trois collaborateurs directs. L’équipe est performante, les...

lire plus
Etre soi

Etre soi

Etre soi, au travers du splendide témoignage de Laurent Gounelle. '' Les échecs et les humiliations m’ont sauvé la vie et m’ont aidé à savoir qui je suis ''. De chargé d’études financières dans une grande société à un écrivain reconnu, découvrez cette vidéo intense,...

lire plus
« Je suis sortie d’une secte il y a maintenant un an »

« Je suis sortie d’une secte il y a maintenant un an »

« Je suis sortie d’une secte il y a maintenant un an ». Chaque personne que j’accompagne prononce une phrase clé au cours de son coaching. Je vous livre ici ces moments, qui éclairent mon travail de coach. Le prénom et le sexe ont été changés. Un constat sans...

lire plus