Bonjour et bienvenue sur mon blog.

Vous trouverez des articles sur l’accompagnement professionnel, le développement des compétences (le coaching individuel et collectif notamment), les comportements humains et la complexité dans laquelle nous évoluons.

Je vous souhaite une bonne lecture de ces articles. À bientôt ! Delphine

Limiter la triche

8 Jan,22

Limiter la triche, voilà un sujet intéressant de société et en entreprise. Nous avons tous constaté à un moment de la triche. Mais nous la voyons encore plus ces dernières semaines, mise en exergue médiatiquement. De la fraude au passe sanitaire ou dans le jeu télévisé « Koh Lanta », qu’est-ce qui favorise ce phénomène de triche ?

Raison 1 : le cadrage négatif ou le cadrage de perte

Le mensonge individuel se développe facilement avec un cadrage négatif. Tant dans la fraude au passe sanitaire que pour manger dans Koh Lanta, les individus ont le sentiment de peu gagner et surtout de beaucoup à perdre. C’est un cadrage négatif : la perte de libertés, considérées comme un acquis, ou la perte de la place du héros/de la légende.
Donc le cadrage de perte a une lourde influence sur la propension des personnes à mentir. Il incite les individus à tricher pour conserver leur situation. Quant à lui, le cadrage de gain incite les personnes à avoir des comportements plus altruistes.

Raison 2 : le calcul coût-bénéfice

Les personnes font des choix au regard d’un calcul coût-bénéfice. Elles pèsent le coût demandé par une action au regard du bénéfice attendu. Et en fonction, elles vont choisir l’action la meilleure, la plus rentable. Nous voyons donc bien que le cadrage de perte génère un rapport coût-bénéfice insuffisant. Le coût de la perte est bien supérieur au bénéfice possible. C’est d’autant plus vrai quand les personnes ont choisi délibérément d’être dans cette situation de perte, leur capacité d’altruisme baisse significativement.

Raison 3 : l’épuisement

La pandémie dure depuis près de deux ans et nous sommes tous très fatigués. Cet épuisement impacte la propension à tricher. Car plus les personnes se sentent épuisées, plus leurs barrières morales s’affaissent rapidement. En effet, les individus vivant une situation épuisante, contraignante, avec des efforts répétés de privation, ont une plus grande tendance à intégrer le comportement de triche.

A lire aussi : L’enfer de la “productivity shame”

Limiter la triche dans l’entreprise

Si nous ramenons maintenant cela dans le monde de l’entreprise, il est donc important que les dirigeants et les managers soient attentifs à ces environnements favorisant ces comportements de fraude.
Alors comment limiter la triche ? Poser un cadrage de gain plutôt que de perte, s’assurer du réel gain versus le coût, veiller à l’état de fatigue des collaborateurs, éviter les situations favorisant un peu automatiquement les conditions de triche…

En conclusion, au-delà des personnes habituées à tricher, il existe des conditions qui peuvent favoriser ces comportements de fraude. Il est donc nécessaire de faire en sorte d’éviter de les créer !

➡️ Pour lire la totalité de l’article / Photo by Dim Hou on Unsplash

Besoin de réfléchir à vos environnements de travail ? Contactez-moi !

Pour découvrir un article, vous pouvez cliquer sur un thème parmi les catégories ou les étiquettes suivantes. Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche ; si un article contient votre recherche, il apparaîtra !

Pour revenir à la page d’accueil de mon blog

Inscrivez-vous à ma newsletter :

Vous souhaitez en savoir plus à mon sujet
et sur mon approche ?

Les derniers articles du blog, c’est ici ⇓

L’honnêteté en management

L’honnêteté en management

L’honnêteté en management, voilà le sujet d’une session de coaching posé par un manager, que nous appellerons Gilles. Le contexte de la situation Gilles pilote une équipe d’une quinzaine de personnes, avec trois collaborateurs directs. L’équipe est performante, les...

lire plus
Etre soi

Etre soi

Etre soi, au travers du splendide témoignage de Laurent Gounelle. '' Les échecs et les humiliations m’ont sauvé la vie et m’ont aidé à savoir qui je suis ''. De chargé d’études financières dans une grande société à un écrivain reconnu, découvrez cette vidéo intense,...

lire plus
« Je suis sortie d’une secte il y a maintenant un an »

« Je suis sortie d’une secte il y a maintenant un an »

« Je suis sortie d’une secte il y a maintenant un an ». Chaque personne que j’accompagne prononce une phrase clé au cours de son coaching. Je vous livre ici ces moments, qui éclairent mon travail de coach. Le prénom et le sexe ont été changés. Un constat sans...

lire plus